Afro&FITwoman n°4 : Wendy

Le webzine FIT de la communauté noire.

Afro&FITwoman n°4 : Wendy

  • Notre quatrième Afri&FITwoman est Wendy, une jolie haitienne, mère de deux enfants, qui a entrepris une transformation qui a changé à jamais ses habitudes. Wendy a perdu 45kg suite à un déclic et c’est avec honneur que Afro&FIT vous la présente.

Premièrement, comment avez-vous commencé ? Par le sport, par le régime ? Quand vous êtes-vous dit « Cette fois-ci c’est la bonne ! Demain je commence ma transformation » ? Racontez-nous votre histoire.
Je suis une maman de deux enfants, à l’accouchement de ma fille en 2013, je me suis de suite dit « Wendy c’est le moment, maintenant tu penses à toi ! ». Et pour moi penser à moi était synonyme de redevenir une femme, une épouse, une amante. Je me suis toujours sentie bien dans ma tête, heureuse avec mes kilos en trop mais ce que je voulais c’était être en harmonie avec mon corps de la même manière que je le suis spirituellement et avec famillee. 6 mois après ma grossesse j’ai repris le sport, motivée, mais à mon rythme. J’y allais donc régulièrement mais sans trop forcer. C’était pour le fun, ce qui m’a permis en 6 mois de perdre mon poids de grossesse (12kg) en y ajoutant des régimes de sachet protéinés, de Dukan et autres…
Les résultats étaient là, mais pas suffisant … jusqu’au jour où mon coach actuel @tcbteamcoachbrown m’a dit ‘Je vais te changer ta vie’. Haïtienne et donc fière par nature je lui ai expressément dit ‘On verra bien !’. J’ai donc entamé avec lui un programme sportif et surtout un programme alimentaire adapté à mes besoins, à mes envies et dont j’ai pris du plaisir chaque jour à suivre et à adapter. Bilan 3 mois plus tard 10 kilos en moins sur la balance. La machine de guerre était lancée !

Nous imaginons que cette perte de poids n’a pas été de tout repos, et que tout n’a pas toujours été rose. Comment êtes-vous parvenu à maintenir cette motivation ?
En toute honnêteté c’est la première fois que j’entame un programme alimentaire et sportif commun dans lequel je me sens bien et ne ressens aucune frustration. Pourquoi ? Tout simplement parce que j’ai vite compris sur le plan alimentaire qu’il fallait que mes plats me ressemblent, qu’ils me donnent envie. J’ai donc pris le temps de bien comprendre mes apports nécessaires et mes compositions de chaque repas, pour maintenant voler de mes propres ailes.
Concernant le sport, effectivement ce n’a pas été simple à gérer en étant cadre supérieur, maman de deux enfants et faisant au moins 1h de trajet. Mais mon objectif était plus important, j’ai donc calé mes séances entre 12h et 14h à côté du bureau dans une petite salle de sport et le soir à la maison avec mon Mari (ma plus grande motivation).

Le plus dure dans un régime, c’est clairement l’alimentation. Quel a été votre plan nutritionnel pendant votre régime ?
Comme je vous l’ai dit précédemment j’ai vite adapté le plan nutritionnel fournis par mon coach à mes habitudes, mes envies pour surtout ne pas ressentir cette frustration. Mais le plus important est l’organisation. C’est la clé de la réussite, préparer ses repas à l’avance, son sac de sport pour aller à la salle ou autre. Et surtout aussi le plus important dans mon plan nutritionnel était mon jour de cheat autorisé, le fait de pouvoir chaque dimanche m’asseoir à la table familiale et me faire plaisir n’avait pas de prix.

Et au niveau du sport, quel était votre entrainement privilégié ?
Au début je faisais beaucoup de cardio, de la marche rapide sur le tapis principalement. Maintenant mes entrainements favoris sont mes cours de Crossfit/ crosstraining que je fais 2 fois par semaine qui permet de travailler mon cardio et beaucoup le renforcement musculaire. C’est généralement une séance courte en HIIT qui permet de perdre beaucoup de calories en peu de temps. On voit également rapidement les changements d’un point de vue musculaire.

Maintenant que vous vous êtes stabilisée, quels conseils donneriez-vous à nos lectrices qui entament peut-être une transformation ? Comment ne pas retourner à la case départ ?
ORGANISATION. C’est le principal conseil que je donne à chacune des personnes que je suis en coaching nutritionnel. Au début effectivement ce n’est pas simple, ce sont des habitudes à ancrer. Mais ça change la vie, de rentrer tard et juste avoir à réchauffer un plat délicieux et équilibré. Mon deuxième conseil c’est de ne pas oublier de vous faire PLAISIR. Entamer cette transformation doit être un changement sur du long terme. Frustration ne rime pas avec durée il faut donc trouver du plaisir dans vos plats mais également dans votre activité sportive.

Avez-vous d’autres objectifs dans le futur ? Un exploit sportif ? Un blog, une chaine youtube healthy que vous voudriez commencez ?
Je débute mon activité de coaching en nutrition ‘Fit FooDy’ qui aide les femmes, mamans entre autre qui souhaitent perdre du poids, en fournissant un programme alimentaire adapté leurs habitudes alimentaires (africaines, antillaises,…)
Autre projet : Avec mon coach @tcbteamcoachbrown sur un guide qui va fournir un plan alimentaire et sportif pour une perte de poids sur 4 semaines.

Des derniers conseils pour nos Afro&FITwomen en devenir ?
Comme mon dicton favoris le dit «  Pas-à-pas la victoire sera tienne » Il faut savoir prendre son temps, ne pas vouloir mettre la charrue avant les bœufs. Simplement aller trop vite. C’est un changement de vie que vous voulez entamer et non juste perdre du poids pour cet été ou les prochaines vacances. Alors les filles prenez votre temps, n’oubliez pas de vous faire de temps en temps plaisir et le chemin vous paraitra moins loin.

Où peut-on vous retrouver et que peut-on vous souhaiter pour la suite ? (réseaux sociaux, projets à venir ebooks, youtube ?)
Pour le moment vous pouvez toujours me retrouver sur mon insta @wen_fitandheathly. Et très bientôt sur un nouvel insta FitFooDy’ et Facebook.


Wendy, merci beaucoup d’avoir répondu à cette interview, elle rappelle à nos lectrices les bases d’une transformation à succès !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *