BONJOUR LES Afro&FITreaders ! Aujourd’hui, non seulement on inaugure le site, mais on inaugure aussi LA rubrique Afro&FITwomen avec la magnifique Emma FitnessGoal ! Elle nous dit tout ! Sur son parcours, son régime et son entrainement ! Nous l’avons choisi avec soin et espérons qu’elle vous donnera la motivation nécessaire pour entreprendre une nouvelle aventure.

Pour commencer cet interview, racontez-nous tout sur votre parcours !

Mon parcours a été assez chaotique avec beaucoup de tentatives et surtout beaucoup d’échecs et d’abandons. J’ai toujours voulu avoir un corps mince et galbé, et toute ma vie j’ai alterné sur-motivation à court terme et laisser aller à long terme. Ça se traduisait par des régimes privatifs entrecoupés de craquages alimentaires sans autre résultat que du yoyo et surtout un rapport à la nourriture assez problématique. Il y a 5 ou 6 ans j’ai essayé d’y ajouter du sport mais comme je n’ai jamais été une grande sportive,  j’arrêtais très rapidement. J’étais du genre à m’inscrire à la salle, y aller tous les jours la première semaine, une ou deux fois la deuxième semaine puis je ne remettais plus les pieds à la salle avant plusieurs mois ! Jusqu’au jour où j’ai compris que si j’appliquais toujours la même méthode, j’aurais toujours aussi peu de résultats. J’ai enfin accepté de me donner du temps et surtout, j’ai accepté qu’il n’existait pas de méthode miracle vous permettant d’avoir le corps d’une fitness modèle en quelques semaines sans faire d’effort, que cela soit à l’entrainement ou dans sa cuisine. J’ai donc fait ce que la logique aurait voulu que je fasse dès le départ, c’est à dire y consacrer l’énergie à la hauteur de mes ambitions. J’ai donc commencé à m’entrainer sérieusement et à long terme et surtout à vraiment faire attention à ma façon de manger. Et au delà de ce que ma nourriture apporte à mon corps, il est très important pour moi que manger soit un plaisir ! J’ai donc mis beaucEmma 3oup d’énergie à préparer mes repas pour que j’y prenne réellement du plaisir.

 

À quoi ressemble une semaine type pour vous  ?

Je m’entraine 5 fois par semaine avec des séances de musculation spécifiques à chaque partie du corps avec une attention particulière justement sur mes points faibles. C’est très important de travailler l’ensemble de son corps, surtout quand on débute et beaucoup de personnes négligent cet aspect pour se concentrer sur les muscles qu’ils aiment.  Je fais des entrainements assez dynamiques : beaucoup de supersets voire de trisets avec pour objectif d’ajouter de l’intensité et mieux brûler les calories. Je rajoute aussi souvent du cardio à faible intensité en fin de séance pour vraiment tout donner !

 

Et votre plan nutritionnel ?

C’est très important de personnaliser sa diète et ne pas prendre la dernière diète trouvée sur internet car chacun a ses besoins.  Mon plan est donc construit pour apporter à mon mon corps les nutriments dont il a besoin chaque jour. Cela passe par la définition de quantités bien sûr mais aussi et surtout par le choix des aliments que l’on mange ! Toutes les calories ne se valent pas et certains types d’aliments feront prendre du gras tandis que d’autres nourriront directement les muscles donc comme je le dis souvent avant de manger moins, mangez mieux ! Je mange 4 repas par jour (Petit déjeuner, déjeuner, goûter et diner) et chaque repas est composé d’une source de protéines, de fibres et de glucides mais aussi d’un peu de bons lipides.
Au-delà des calories et des apports, j’accorde une importance particulière au plaisir dans ce que je mange et les gens sont souvent surpris en voyant mes assiettes « qu’on puisse maigrir en mangeant ça ». C’est d’ailleurs ce qui m’a amené à écrire des ebooks de recettes aussi bonnes pour la ligne que pour le moral. Je suis convaincue que si on ne se sent pas frustrée, on peut atteindre un corps fit et en pleine forme sans se priver.

 

Qui sont les fitness models qui vous inspirent ? 

Emma 4J’avais collé leurs photos sur mon frigo à côté de la mienne, pour bien me faire prendre conscience de mes choix à chaque fois que j’ouvrais mon frigidaire ! Je trouve qu’Anlella Sagra ou Michelle Lewin ont vraiment des physiques de rêves. Musclées mais féminines à souhait, Massy Arias m’impressionne particulièrement pour ses performances sportives!!

 

D’ailleurs, sur votre compte Instagram on peut voir que vous possédez une motivation sans faille. D’où la tirez-vous ?

Déjà, de mon ancien moi ! Je n’ai aucune envie de me laisser aller et redevenir la personne mal dans sa peau que j’étais.  Mais au delà de cette motivation « négative », j’ai surtout envie d’être fière de moi et épanouie dans ma tête comme dans mon corps, c’est ce qui me pousse. J’ai aussi la chance d’avoir énormément de followers sur les réseaux sociaux et échanger avec eux me tire chaque jour vers le haut et me pousse aussi à me dépasser.  Après, il faut aussi comprendre que la motivation, c’est comme les muscles ça se travaille !! J’entretiens ma motivation en me nourrissant au travers de vidéos de motivation, de livres de développement personnel ou de biographies inspirantes car on a toujours à apprendre des autres et de leurs propres stratégies pour atteindre leurs objectifs.

 

Et les jours où vous n’avez envie de rien, comment parvenez-vous à sortir du lit ?

Ce qui fait vraiment la différence c’est la persévérance, être capable de tenir à long terme. Et donc de ne pas craquer quand on a un coup de mou, une baisse de moral. Il faut trouver ses petites astuces dans ces moments-là pour limiter les dégâts et relancer sa motivation. Je m’organise beaucoup, ça aide ! Si vos repas sont déjà prêts quand vous rentrez d’une longue journée de travail, vous aurez moins tendance à manger le premier truc plaisir qui vous tombe sous la main ! Si vous savez en vous levant que ce soir vous irez au sport, vous ne laissez pas de place à l’émotion du moment. D’ailleurs, même si vous n’avez pas envie d’aller à la salle, allez-y et vous verrez sur place ce que vous ferez ! 9 fois sur 10 une fois lancée, vous ferez une super séance et au pire, vous ne ferez pas grand chose mais vous y serez allé, ça sera déjà une grande victoire qui vous re-motivera la prochaine fois car vous saurez que vous en êtes capables !

En résumé, le côté mental joue beaucoup pour ne pas écouter la petite voix intérieure qui a parfois tendance à nous pousser à choisir la facilité.

 

Que conseillez-vous aux Afro&FITwomen en devenir ? Quelles sont les astuces qui ont fonctionné pour vous ?

Mangez équilibré et choisissez les bons aliment car bien se nourrir c’est aussi éviter la faim et donc tenir plus longtemps et mettre plus de chances de votre côté. Ensuite, faites du sport ! Commencez par quelque chose qui vous plait (natation, tennis, marche, danse, cours collectifs, fitness) et essayez de vraiment vous dépasser. Peu importe votre niveau aujourd’hui, ce qui compte c’est où vous serez dans quelques semaines, mois, années !Emma 1

Et dernier conseil soyez patiente et ne lâchez pas ! Acceptez-le ! J’ai passé 10 années à vouloir aller vite mais c’était 10 années d’échec et de mal être. Mieux vaut s’accrocher 6 mois ou un an en allant doucement et être sure de changer que vouloir absolument aller vite et abandonner en chemin.

 

Où peut-on vous retrouver ? (réseaux sociaux, projets à venir ebooks, youtube ?)

Vous pouvez retrouver mes ebooks de recettes aussi bonnes pour la ligne que pour le moral sur mon blog fitness et alimentation www.emmaftinessgoal.com

Et aussi sur Instagram, sur Youtube, sur Facebook.

 

Merci beaucoup d’avoir répondu à cette interview, j’espère qu’elle aura inspiré nos lectrices !